Explorateur de nature
voyages-en Bolivie-sur-mesure Demandez un devis ► Voyages     selon vos Envies Antipode au PérouL'ile d’IncahuasiBolivie 360°
Flamangs roses au lac CañapaFlamangs roses au lac Cañapalac CañapaFlamangs roses au lac Cañapalac Cañapalac CañapaFlamangs roses au lac CañapaFlamangs roses au lac Cañapalac Cañapa
laguna Cañapa
Carte interactive de Bolivie
Carte interactive de Bolivie
Galeries de photosGaleries de photosVoyage au Salar d'Uyuni et aux déserts du LipezVoyage au Salar d'Uyuni et aux déserts du Lipez
Le Sport en Bolivie

Le Sport en Bolivie

En Bolivie, comme chez la très grande majorité de ses voisins latino-américains, le football reste le sport par excellence.

Match entre différents clubs le dimanche, dans la rue entre amis ou sur des terrains aménagés dans les villages isolés, le fútbol est omniprésent dans la vie quotidienne de Boliviens.

C’est d’ailleurs un excellent sujet pour lancer une conversation au hasard d’une rencontre. Cela fait partie des grandes fiertés nationales depuis qu’en 1993, a été lancé un large programme de réinsertion sociale des gosses de rue de Santa Cruz à travers le football, ce qui mènera la Bolivie à une qualification pour la Coupe du Monde de 1994.

C’est un renouveau de l’image de football, où le peuple se réapproprie ce sport souvent entaché de corruption et d’élitisme. Le football appartient à tous, peu importe l’origine sociale des joueurs.  

Plusieurs clubs nationaux participent régulièrement à la Copa Libertadores, tournoi annuel où s’affrontent les meilleures équipes de foot d’Amérique Latine. Parmi les équipes les plus prestigieuses de Bolivie, on peut citer notamment  Bolívar et The strongest. 

Outre le football, commun dénominateur en Amérique Latine, une particularité de la Bolivie et de la région de La Paz est la lucha libre, également connue comme catch de « cholitas » quand ce sont des femmes qui entrent sur le ring. Vêtu(e)s de tenues traditionnelles plus impressionnantes les unes que les autres, parfois candides et parfois provocantes, ces matchs se caractérisent par la violence, la brutalité et la technicité des chorégraphies.
Une seule règle : tous les coups sont permis.  Place au spectacle !  

Enfin, amateurs de sports en tous genres, la Bolivie regorge de possibilités d’expéditions en extérieur. Planche à voile sur le lac Titicaca ; rafting dans les rivières des Yungas ; vélo dans le plus haut vélodrome du monde, à la Paz ; sans compter les innombrables possibilités de randonnées et de trekking qu’offre toute la région andine.

Les infrastructures laissent souvent à désirer ; un bon accompagnement est donc nécessaire pour se lancer à l’assaut de la nature sauvage.